CENTRE SEMENCIER

Historique

Dans les années 1987-1994, il y avait un projet agricole dénommé DANK (Développement Agricole Nshili-Kivu) qui exploitait les champs du centre semencier Mugase dans le cadre de production des semences sélectionnées de la pomme de terre, de blé et des haricots volubiles.
Depuis avril 1994, suite au génocide commis contre les Tutsi, le centre a dû fermer ses portes jusqu’en 1998. A partir de 1999, le centre a repris ses activités grâce au redémarrage du projet gouvernemental PDAG (le projet de développement agricole de Gikongoro). Le projet a mis en place une serre semencière de pomme pour la pomme de terre et un petit magasin pour la conservation des semences de base récoltées dans la serre. Tendis les champs, étaient exploités par une coopérative des agriculteurs, qui utiliser ces semences et les multipliait poque, en fin, les distribuer aux producteurs de Pomme de terre. Les activités de production de semences de blé et de haricot volubile n’ont pas été reprises par le projet.
En 2001, le dit Projet a fermé ses portes laissant le centre semencier Mugase dans les mains de la Préfecture de Gikongoro. Suite aux difficultés financières, qui ne permettaient pas de payer le personnel et la main d’œuvre employés par le centre. En 2003, la Préfecture de Gikongoro a conclu avec ADENYA une convention d’exploitation dudit centre par cette dernière.
Depuis lors, l’ADENYA a mis en place un programme de relance de la production des semences de base pas seulement de pomme de terre, mais aussi, de blé, de maïs et de haricot volubile. Pour y arriver, un plan d’assolement et de rotation a été instauré. L’ensemble des champs ont été protégés contre l’érosion à l’aide des terrasses radicales construites et le marais de Birara ont été aménagé (2 ha,). Et pour résoudre le problème de faible fertilité, l’élevage de vaches améliorées et de chèvres a été introduit. En parallèle, de nouvelles techniques de compostage ont été promues. Ce qui a contribué largement à l’augmentation de la productivité et de la production du centre semencier.
Cette grande production a conduit au développement des infrastructures notamment, la construction d’un nouveau magasin pour les semences, l’élargissement de la serre semencière et des étables pour le bétail.
Depuis 2012, lé centre a suspendu la production et la diffusion des semences de blé, maïs et de haricot, car ces semences sont distribués par l’Etant avec un prix subventionné ! on a gardé que la production de semences de PDT.

Vision du centre

Aider les agriculteurs- éleveurs à augmenter leur économie et bien-être social en augmentant la production agricole afin qu’ils arrivent à l’autosuffisance alimentaire

Mission du centre

Etre un centre modelé de multiplication des semences de qualité d’une façon durable et aider les agri-éleveurs d’augmenter la production

Ses Valeurs

  • Bon accueil
  • Etre exemplaire dans l’agriculture moderne
    Intégrité/honnêteté
  • Qualité du travail et de production

Objectifs :

  • Faire la multiplication des semences basées sur la recherche
  • Multiplier les semences de qualité de pomme de terre en quantité suffisante et à temps
  • Mener des recherches sur la préparation et utilisation de la fumure organique

Groupes cibles

  • 10 Coopératives multiplicateurs de semences de pomme de terre regroupant 768 personnes dont 380 femmes et 276hommes).
  • 300 agriculteurs environnant500 Client provenant de différents District de la Province du Sud   

Personnel

Le centre semencier Mugase dispose :

  • Du personnel permanant : 3 Membres (Responsable du centre, Technicien semencier et le Comptable)
  • 154 travailleurs journaliers du centre (119femmes et 35hommes).

Principaux services

  • Production et diffusion des semences de pré-base et de base de la pomme de terre
  • Formation sur les techniques de production et multiplication des semences de pomme de terre
  • Formation sur les techniques de compostage
  •  Essais d’adaptabilité pour les novelles semences de blé, de maïs et de haricot et des fruits.

Principales réalisations

Les principales réalisations du centre semencier Mugase sont liées à la production, la multiplication et la diffusion des semences de qualité des pommes de terre d’au tour de 200t chaque année. Pour y arriver, il faut qu’il y ait:

  • Introduction de vitro plants provenant de RAB ou INES Musanze pour la production des semences de souches,
  • Entretiens de bétail du centre et assurer un service de sailli pour les éleveurs environnants,
  • Accueil des stagiaires Rwandais et étranger dans le cadre des échanges techniques,
  • La formation sur les techniques de production et multiplication des semences de pomme de terre
  • La formation sur les techniques de compostage
  • La diffusion des semences auprès des coopératives des multiplicateurs

Quelques photos